Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 14:14

A l'ouverture de la 56ème session de la Commission de la condition de la femme lundi au siège des Nations Unies à New York, la Vice Secrétaire générale de l'ONU, Asha-Rose Migiro, a encouragé les pays à travers le monde à accorder plus d'attention à la protection et à l'autonomisation des femmes rurales. « Nous devons accorder plus d'attention à la protection et à l'autonomisation des femmes rurales. En libérant leur potentiel nous ferons un grand bond dans la lutte contre la pauvreté et la faim. Nous ferons également de grands progrès dans le domaine du développement durable », a déclaré Mme Migiro dans un discours.

La 56ème session de la Commission de la condition de la femme se focalise sur le thème de l'autonomisation des femmes rurales et de leur rôle dans l'élimination de la pauvreté et de la faim et dans le développement durable. La session qui doit durer jusqu'au 9 mars doit examiner les actions urgentes à entreprendre pour faire véritablement changer la vie de millions de femmes rurales. Ces recommandations permettront d'étayer les travaux d'autres forums politiques, telle que la Conférence sur le développement durable Rio+20, en juin 2012 à Rio, au Brésil.

« Les femmes rurales constituent un quart de la population mondiale », a souligné Mme Migiro. « Ce sont des dirigeantes, des productrices et des entrepreneuses », a-t-elle ajouté. « Leurs contributions sont cruciales pour le bien-être des familles, des communautés et des économies locales et nationales, ainsi que pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement ». Les femmes rurales constituent une grande part de la main-d'œuvre agricole, produisent la majeure partie des produits alimentaires cultivés, notamment dans l'agriculture de subsistance, et fournissent la plus grande partie des soins non rémunérés dans les zones rurales. L'agriculture fournit des moyens d'existence à 86% des femmes et des hommes ruraux, et des emplois à environ 1,3 milliard de petits exploitants agricoles et de travailleurs sans terre, dont 43% sont des femmes, souligne pour sa part ONU-Femmes dans un communiqué de presse publié à cette occasion.

Pourtant, les droits et contributions de ces femmes sont largement ignorés. Si les femmes rurales bénéficiaient d'un accès égal aux ressources productives, les meilleurs rendements agricoles pourraient permettre de réduire de 100 à 150 millions le nombre de personnes souffrant chroniquement de la faim à travers le monde. Les études montrent toutefois des écarts persistants, qui ont des conséquences sur la vie des femmes rurales.

Même si les femmes bénéficient de l'égalité des droits de propriété dans 115 pays et des droits à l'héritage dans 93 pays, les disparités entre les sexes au niveau de la propriété foncière perdurent à travers le monde.

Les femmes rurales sont également confrontées à davantage de difficultés que les hommes pour accéder aux services publics, à la protection sociale, à l'emploi et aux marchés, en raison des normes culturelles, des questions de sécurité et du manque de documents d'identification.

 

Pour approfondir la question, la Coopération Technique Belge invite à une rencontre sur le thème « Genre et Agriculture, l’autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l’éradication de la pauvreté et la faim" avec Eve CROWLEY PhD, Directrice adjointe, Division de la Parité Hommes/Femmes, de l’Équité et de l’Emploi rural, FAO (Rome)

 

Le 8 mars 2012, de 12 h à 14 h 30

Agence belge de développement/ Rue Haute 139, 1000 Bruxelles - ‘Espace Jacqmotte’

Inscription avant le 01/03 : celine.soetaert@btcctb.org (Participation gratuite)

Infos : saskia.ravesloot@btcctb.org

Langues : AN + FR/NL

Partager cet article

Repost 0
Published by Synergie Wallonie - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Synergie Wallonie pour l'Egalité entre les Femmes et les Hommes asbl
  • Synergie Wallonie pour l'Egalité entre les Femmes et les Hommes asbl
  • : Blog de l'asbl Synergie Wallonie pour l'Egalité entre les Femmes et les Hommes. Association pluraliste, Synergie Wallonie a pour but de promouvoir la cause des femmes par des activités valorisant l'empowerment des femmes et l'égalité femmes-hommes, en particulier dans les domaines de compétences de la région Wallonne, et cela, en collaboration avec toutes les parties prenantes (société civile, associations, administrations, centres de recherche, entreprises et institutions).
  • Contact

Inscrivez-vous à la newsletter!

Pour recevoir notre newsletter dans votre boite mail cliquez ici et inscrivez-vous.

 

Synergie sur Facebook

Catégories